1997/98: Olympique

Après une pause d’un an pour la convalescence, Didier revient en décembre 1997 et se place pour la première fois dans les 10.
Le 23 janvier 1998, à l’étonnement de tous et surtout de lui-même, Didier gagne la descente Sprint de Kitzbühel en 2 manches. Le lendemain, il se classe 2ème de la Streif derrière Kristian Ghedina. 

61/100 de seconde manque à Didier pour l’or Olympique à Nagano. Il revient à Hermann Maier qui 3 jours auparavant avait fait une chute spectaculaire en descente. Didier partage sa 2ème place avec Hans Knauss